Le vieux-slave

Vieux-slave Konstantinos Vetochnikov (Collège de France, Orient & Méditerranée)

Informations pratiques

42 heures de cours, 1h30 par séance, le mercredi, de 18h00 à 19h30.
En visioconférence.
Première séance le 11 octobre 2023.

Présentation

Le vieux-slave (glottocode : chur1257) était la langue de la chancellerie, du culte religieux et des lettres chez les Slaves orientaux depuis les Balkans (Bulgares et Serbes) jusqu’à la Russie kiévienne (Ukrainiens) et la Russie moscovite en passant par les pays roumains et moldaves pendant le Moyen Age. Cette langue fait partie des langues slaves, qui sont des langues indo-européennes, du groupe balto-slave, et est issue de la subdivision de langues slaves méridionales. C’est elle qui, plus tard, laissa la place aux autres formes plus modernes. Lors du culte orthodoxe, elle fut remplacée par le slavon d’Eglise.

Contenu du cours

Ce cours a pour objectif principal d’initier le participant à cette langue, dans le but qu’il puisse lire et traduire des textes de difficulté moyenne.

La grammaire sera introduite peu à peu, parallèlement à l’étude des textes (au départ des phrases artificielles simples, ensuite des textes tirés de manuscrits). Seront abordées toutes les questions liées à l’alphabet, la grammaire, et la syntaxe, et elles sont accompagnées de l’étude de dix textes de divers genres, y compris des textes bibliques, hagiographiques et liturgiques. A la fin du second semestre, les participants bénéficieront d’une introduction à l’écriture glagolitique.

Aucune connaissance d’une langue slave moderne n’est nécessaire pour suivre ce cours.

Bibliographie

C. LE FEUVRE, Le vieux slave (Les Langues du Monde), Paris, 2009.

J. KURZ, A.DOSTAL, M. STERBOVA, Slovnik jazyka staroslovenskeho, Praha, 1958-59

F. MIKLOSICH, Lexicon palaeosovenico-graeco-latinum, Vienne, 1862-1865

A. VAILLANT, Manuel de Vieux-slave : Grammaire. Paris, 1948.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search