Asie de l’Est

tibétain classique : S1 et S2

tangoute : S2

L’Asie orientale compte plus de 300 langues, pour la plupart affiliées aux familles sino-tibétaine, austronésienne, tai-kadai et hmong-mien. S’y ajoutent le coréen et le japonais, ainsi que des langues turciques, mongoliques, tungusiques au nord, et austroasiatiques au sud (sans réelle solution de continuité avec l’Asie du Sud-Est).

Depuis des milliers d’années, le chinois exerce sur les langues d’Asie orientale une importante influence culturelle. Le tibétain écrit a également été vecteur de transmission d’un riche patrimoine littéraire, scientifique, administratif et religieux, et un pont avec les cultures du sous-continent indien. Chinois et tibétain ont exercé une influence majeure sur les langues de cette aire géographique, par le biais des modalités de contact très diverses selon les lieux et les époques. Le mandchou, autrefois aussi une langue littéraire importante de la région, appartenant à la famille tungusique, est aujourd’hui en voie de disparition en tant que langue parlée.

Cette année, l’ILARA propose des cours de tangoute et de tibétain classique, tous les deux appartenenant à la famille sino-tibétaine. Pour des cours d’autres langues d’Asie orientale, référez-vous à la liste de cours proposés à l’EPHE–PSL.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search