Le maya classique

Initiation au maya classique Jean-Michel Hoppan (CNRS, SeDyL)

Cours dispensé en 2020-2021 et 2022-2023 (30 heures)

Présentation

Les langues mayanes (glottocode : maya1287) constituent une famille de langues qui, à l’exception de la langue teenek (parlée dans la région dite de la Huasteca, aux confins des États mexicains de San Luis Potosí et Veracruz), forment traditionnellement un continuum géographique dans le nord‐ouest de l’Amérique centrale, s’étendant sur les États mexicains de Campeche, Chiapas, Quintana Roo, Tabasco et Yucatán, le Guatemala, le Belize ainsi qu’une partie de l’ouest du Honduras, autour de l’ancienne cité de Copán.

Le maya classique est la forme qu’a prise aux environs du IIIe siècle, pour son adaptation à la langue parlée dans le nord du Guatemala (dont l’héritière la plus directe est l’actuelle langue chorti), la langue écrite qui allait devenir une koinè utilisée sur l’ensemble du territoire dans lequel s’est épanouie la culture maya classique, jusqu’au IXe siècle. De cette époque nous sont parvenus plusieurs milliers de textes gravés dans la pierre des anciens monuments ou (plus rarement) peints ou modelés sur les murs couverts d’enduit, ou bien encore peints ou incisés sur de nombreux objets mobiles dont le type le plus fréquent est les céramiques d’apparat utilisées par les élites.

Contenu du cours

L’objectif de ce cours d’initiation au maya classique est d’acquérir les bases nécessaires pour que, au terme des quinze séances de deux heures chacune de cette formation de niveau 1, les participants soient en mesure de décrypter et comprendre le sens d’une inscription simple et standard, rédigée dans cette ancienne langue d’Amérique centrale.

Le cours débute ainsi par un apprentissage des signes utilisés dans le système scriptural maya, avec les listes des 150 phonogrammes et quelques centaines de logogrammes qui sont actuellement déchiffrés, ainsi que les règles d’assemblage de ces signes employées afin de composer des mots. Sont ensuite abordés les grands principes de la grammaire, avec en particulier les règles de flexion verbale et nominale, puis ceux de la notation des noms propres (théonymes, anthroponymes et toponymes) avant de terminer à la fin du second semestre avec la numération et le calendrier.

Les documents mis à disposition des participants sont les supports graphiques préparés par l’enseignant pour chaque séance, à savoir les exempliers qui comprennent les listes de signes et les inscriptions ou passages d’inscriptions vus en classe (dont une version numérique est également prévue pour les personnes préférant suivre le cours en distanciel). Un exercice est prévu à chaque séance pour la fois suivante, corrigé ensemble en début de cours.

Tous publics, niveau débutant. Des connaissances élémentaires sur quelques langues mayanes actuelles sont toutefois conseillées.

Bibliographie

Dictionnaires :

Manuel des conférences annuelles de l’association de mayanistes européens Wayeb

ainsi que :

Arzápalo Marín, Ramón, Calepino de Motul. Diccionario Maya-Español, Mexico, Centro de Estudios Mayas, Universidad Nacional Autónoma de México, 1995.

Aulie, H. Wilbur & Evelyn W. de Aulie, Diccionario ch’ol-español, español-ch’ol, Serie de Vocabularios y Diccionarios Indígenas n° 21 éd. Mariano Silva y Aceves, Mexico, Instituto Lingüístico de Verano, 1978.

Coe, Michael D., Breaking the Maya Code, Revised Edition, Londres (et New York), Thames & Hudson, 1999.

Coe, Michael D. & Marc Van Stone, Reading the Maya Glyphs, Londres (et New York), Thames & Hudson, 2001.

Davoust, Michel, L’écriture Maya et son déchiffrement, Paris, CNRS Éditions, 1995.

Dienhart, John M., The Mayan Languages: A Comparative Vocabulary, Odense (Danemark), Odense University Press, 1989.

Hoppan, Jean-Michel, Parlons maya classique. Déchiffrement de l’écriture glyphique (Mexique, Guatemala, Belize, Honduras), Paris, L’Harmattan, 2014.

Keller, Kathryn C. & Plácido Luciano G., Diccionario chontal de Tabasco, Serie de Vocabularios y Diccionarios Indígenas n° 36 éd. Mariano Silva y Aceves, Mexico, Instituto Lingüístico de Verano, 1997.

Macri, Martha J. & Matthew G. Looper, The New Catalog of Maya Hieroglyphs, Vol.1 – The Classic Period Inscriptions, Norman, University of Oklahoma Press, 2003.

Macri, Martha J. & Gabrielle Vail, The New Catalog of Maya Hieroglyphs, Vol.2 – The Codical Texts, Norman, University of Oklahoma Press, 2009.

Morley, Sylvanus Griswold, An Introduction to the Study of The Maya Hieroglyphs, New York, Dover Publications, Inc, 1975 [1915].

Slocum, Mariana C. & Florencia L. Gerdel, Vocabulario tzeltal de Bachajon castellano-tzeltal, tzeltal-castellano, Serie de Vocabularios y Diccionarios Indígenas n° 13 éd. Mariano Silva y Aceves, Mexico, Instituto Lingüístico de Verano, 1971.

Thompson, J. Eric S.,  A Catalog of Maya Hieroglyphs, Norman, University of Oklahoma Press, 1962.

Wisdom, Charles, Materials on the Chorti Language, Microfilm Collection of Manuscripts on Cultural Anthropology, 28, Chicago, University of Chicago Library, 1950.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search