Les créoles à base portugaise d’Afrique occidentale

Les créoles à base portugaise d’Afrique Occidentale (CPAO, Upper Guinea Creoles) : une introduction – Nicolas Quint (LLACAN)

Cours dispensé en 2020-2021 (6 heures)

Présentation

Les créoles à base lexicale portugaise de l’Afrique Occidentale (CPAO) sont la langue maternelle ou véhiculaire de plus de trois millions de personnes vivant au Cap-Vert, en Guinée-Bissao, au Sénégal (Casamance) ou dans les îles ABC (Aruba, Bonaire, Curaçao) des Antilles Néerlandaises ou originaires de ces pays. Historiquement, elles sont toutes dérivées du même pidgin ou protocréole à base portugaise qui se serait formé lors des contacts entre Portugais et Africains de Sénégambie à la charnière des XVe et XVIe siècles. Ces langues présentent simultanément des traits typiquement romans (en particulier au niveau du lexique) et africains (essentiellement mandingues et wolof, également kwa et bantous dans le cas du papiamento).

  • capverdien (glottocode : kabu1256) ;
  • créole casamançais (glottocode : cach1242) ;
  • guinée-bisséen (glottocode : uppe1455 et biss1249) ;
  • papiamento (glottocode : papi1253).

Contenu du cours 

Présentation des principales caractéristiques grammaticales des CPAO : histoire de la formation des langues, situation sociolinguistique, principales caractéristiques typologiques (grammaire, lexique, rôle du substrat africain, notion de morphologie ‘négative’ et de suppression de la redondance).

Tous publics, pas de prérequis.

Le cours intéressera les spécialistes d’études créoles, de langues romanes (en particulier portugais, espagnol) et de contacts de langues.

Bibliographie

Quint, Nicolas, Parlons capverdien, Paris, L’Harmattan, 2003.

Doneux, Jean-Léonce & Rougé, Jean-Louis, En apprenant le créole à Bissau ou Ziguinchor, Paris, L’Harmattan, 1988

Références pour

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search