Le sanskrit

Initiation au sanskrit, niveau débutant – Amandine Wattelier-Bricout (EA2120)

Stage intensif de 30 heures (6 heures par jour pendant une semaine).

Le stage sera donné en visioconférence. Le lien de connexion sera transmis par l’enseignant aux personnes inscrites.

Premier cours le 4 octobre 2021

Présentation

Le sanskrit (glottocode : sans1269) est une langue indo-européenne de la branche indo-iranienne. Attestée depuis 2000 à 1500 avant notre ère sur le sous-continent indien, sa forme la plus ancienne est conservée dans les hymnes védiques. Cette forme de sanskrit dit « védique » évoluera en deux branches proches mais distinctes le sanskrit « classique » et le sanskrit « épique », toutes deux attestées dès milieu du premier millénaire avant notre ère en Inde.

Le sanskrit classique a été codifié très tôt par les règles de grammaire de Pāṇini (IVe siècle avant notre ère) et a été employé dans toute la littérature savante et d’érudition. L’oeuvre de Pāṇini a contribué à figer cette langue et à en faire une lingua franca.

Initialement réservé au rituel, le sanskrit s’imposera comme la langue de l’administration, de la diplomatie, des princes, des savants et des écrivains. Dès lors, le sanskrit a eu, à l’image du latin pour l’Europe, à la fois le statut de langue véhiculaire, de langue liturgique et de langue des élites. Pierre-Sylvain Filliozat (Le sanskrit, p.3, PUF, 2010) définit le caractère exceptionnel de cette langue par sa longévité, sa stabilité et sa sacralité. Le rayonnement du sanskrit a largement dépassé les frontières de l’Inde et a produit une masse impressionnante de littératures, et ce, durant des siècles.

Ainsi apprendre le sanskrit classique permet d’accéder aux nombreux joyaux qui composent sa vaste littérature et ouvrir une fenêtre sur l’Asie toute entière : hymnes religieux, traités philosophiques, astronomiques ou mathématiques, les deux épopées sanskrites aussi célèbres que l’Iliade et l’Odyssée, le Rāmāyaṇa et le Mahābhārata, les panégyriques de rois gravés sur la pierre, les oeuvres poétiques et théâtrales, les traités philosophiques…

Contenu du cours 

Le stage se fixe pour objectif d’aborder tous les éléments nécessaires (grammaire, syntaxe, vocabulaire) pour lire le plus rapidement possible des textes originaux en sanskrit. Pour ce faire, la méthode pédagogique utilisée reposera sur une immersion immédiate dans les textes originaux en sanskrit et sur une mise en relief des spécificités du sanskrit par rapport à la langue française. Les notions abordées lors de ce stage d’initiation se focaliseront sur les éléments grammaticaux et syntaxiques spécifiques au sanskrit les plus courants : les règles de saṃdhi, les déclinaisons des noms et adjectifs, l’adjectif verbal, l’absolutif, les principales formes verbales utilisées, la composition nominale et la construction relative. Ces notions seront immédiatement mises en pratique dans des exercices d’analyses de textes originaux en sanskrit acccompagnés d’une traduction. L’apprentissage du vocabulaire sera ciblé sur les mots les plus fréquents et se fera de manière thématique. La fixation de ce vocabulaire sera facilitée par sa mobilisation d’une séance à l’autre et par le format intensif du stage.

Différents outils numériques facilitant l’apprentissage des règles grammaticales et la recherche de vocabulaire seront présentés et utilisés durant le stage. Une grammaire minimale du sanskrit sera établie tout au long du stage sous la forme d’un wiki collaboratif : le contenu théorique sera fourni par l’enseignant, tandis que les exemples illustrant chaque notion seront choisis par les étudiants au sein des textes rencontrés.

À la fin du stage, les étudiants seront en possession d’une grammaire minimale du sanskrit illustrée d’exemples connus car rencontrés, et d’un corpus de plusieurs textes en sanskrit avec traductions, notes de grammaires et vocabulaire. Ils seront capables d’utiliser différents outils pour analyser un texte sanskrit et maîtriseront suffisamment d’éléments morphologiques, grammaticaux et syntaxiques pour se repérer au sein d’un texte sanskrit à l’aide d’une traduction. Afin de prolonger cette expérience d’immersion dans le sanskrit, différents outils seront proposés par l’enseignant à la fin du stage.

Tous les supports pédagogiques seront fournis par l’enseignant.

À la fin du stage, l’étudiant sera capable de :

  • mettre en pratique les règles de saṃdhi les plus courantes en sanskrit et les utiliser lors de la lecture d’un texte original
  • repérer et analyser des éléments grammaticaux d’une phrase simple
  • retrouver les constructions d’un texte en sanskrit et accéder à son sens littéral grâce à une traduction
  • analyser et traduire un court texte de faible difficulté en sanskrit en utilisant les compétences morpho-syntaxiques et le vocabulaire acquis

Le cours est ouvert à tout public (aucun prérequis exigé).

Bibliographie

Ressources en ligne :

WATTELIER-BRICOUT, A. « Quels sont les outils disponibles en langue française pour débuter l’apprentissage du sanskrit? » Le sanskrit en question(s) : Apprendre et enseigner le sanskrit [carnet de recherche], 9 avril 2019.

MCCOMAS TAYLOR, The Little Red Book, consultable ici et téléchargeable ici.

Grammaires de référence et manuels utiles :

BALBIR, N. (2013). Le sanskrit. Chennevières-sur-Marne, Assimil.

BROCQUET, S. (2010). Grammaire élémentaire et pratique du sanskrit classique, avec exercices corrigés et textes expliqués. Bruxelles, Éditions Safran.

BROCQUET, S. (2020). Chrestomatie sanskrite : Textes de la littérature sanskrite expliqués et traduits. Bruxelles, Éditions Safran.

GARNIER, R. (2008). Textes épiques sanskrits: Extraits annotés du Mahābhārata et du Rāmāyana, édition bilingue. Paris, Ophrys.

GONDA, J., Rocher, R., & Oguibénine, B. (2013). Manuel de grammaire élémentaire de la langue sanskrite suivi d’exercices, de morceaux choisis et d’un lexique. Paris, J. Maisonneuve éd.

MACDONELL, A. A. (2002). A Sanskrit grammar for students. New Delhi, D.K. Printworld.

RENOU, L. (1984). Grammaire sanscrite. Paris, Librairie D’Amérique et D’Orient.

WHITNEY, W.D. (1885). The roots, verb-forms, and primary derivatives of the Sanskrit language. A supplement to his Sanskrit grammar. Leipzig.