La littérature sanskrite

Panorama de la littérature sanskrite classique – Amandine Bricout (Sorbonne Nouvelle, EA2120)

Présentation

Le sanskrit (glottocode : sans1269) est une langue indo-européenne de la branche indo-iranienne. Attestée depuis 2000 à 1500 av. n. è. sur le sous-continent indien, sa forme la plus ancienne est conservée dans les hymnes védiques. Cette forme de sanskrit dit « védique » cédera la place au sanskrit « classique », parlé dès le milieu du premier millénaire avant notre ère en Inde.

Initialement réservé au rituel, le sanskrit s’imposera comme la langue de l’administration, de la diplomatie, des princes, des savants et des écrivains. Dès lors, le sanskrit a eu, à l’image du latin pour l’Europe, à la fois le statut de langue véhiculaire, de langue liturgique et de langue des élites. Pierre-Sylvain Filliozat (Le sanskrit, p.3, PUF, 2010) définit le caractère exceptionnel de cette langue par sa longévité, sa stabilité et sa sacralité. Le rayonnement du sanskrit a largement dépassé les frontières de l’Inde et a produit une masse impressionnante de littératures, et ce, durant des siècles.

Ainsi apprendre le sanskrit classique permet d’accéder aux nombreux joyaux qui composent sa vaste littérature et ouvrir une fenêtre sur l’Asie toute entière : hymnes religieux, traités philosophiques, astronomiques ou mathématiques, les deux épopées sanskrites aussi célèbres que l’Iliade et l’Odyssée, le Rāmāyaṇa et le Mahābhārata, les panégyriques de rois gravés sur la pierre, les oeuvres poétiques et théâtrales, les traités philosophiques…

Contenu du cours 

La présente formation se fixe pour objectif de faire découvrir la richesse, la longévité et la particularité des différents genres de la littérature sanskrite classique. Chaque séquence composée de deux à trois séances se focalisera sur un genre spécifique (épopées, purāṇa, kāvya, théâtre, śāstra, contes, sūtra…). La découverte de chacun de ces genres se fera par la lecture de plusieurs d’extraits d’œuvres et la mise en parallèle avec des articles scientifiques dédiés à elles ou au genre auquel elles appartiennent. Afin de pouvoir aborder un plus grand nombre d’oeuvres, la pédagogie mise en œuvre aura recours au travail collaboratif par groupe de 2 à 4 étudiants et exigera une participation active durant le cours. Outre l’apport de connaissances théoriques, la formation se présentera comme un atelier où l’échange entre pairs aura une place importante. Tous les outils ou supports utilisés seront fournis par l’enseignant. Un travail personnel (lecture d’extraits, d’articles, visionnage de video, recherche personnelle, fiche de synthèse ou carte mentale) sera demandé entre chaque séance.

Le cours est ouvert à tout public (aucun prérequis exigé).

Bibliographie

Balbir, N., & Centre national de la recherche scientifique (France). (1994). Genres littéraires en Inde. Paris: Presses de la Sorbonne Nouvelle.

Brocquet, S. (2020). Chrestomathie sanskrite: Textes de la littérature sanskrite expliqués et traduits. Editions Safran, Bruxelles.

Filliozat, P.-S. (2001). Dictionnaire des littératures de l’Inde. Paris: Presses universitaires de France.

Gonda, J. (1984). A history of Indian literature: Vol. III. (Classical Sanskrit Literature) Wiesbaden: Harrassowitz.

Renou, L. (1961). Anthologie sanskrite: Textes de l’Inde ancienne traduits du sanskrit. Paris: Payot.