L’ILARA reçoit une médaille de la Fondation Singer-Polignac



L’Institut des langues rares (ILARA) reçoit cette année l’une des deux médailles de la Fondation Singer-Polignac.

En 1928, Winnaretta Singer, princesse Edmond de Polignac, a concrétisé son engagement envers le mécénat artistique, littéraire et scientifique en fondant la Fondation Singer-Polignac. Elle s’est associée à Raymond Poincaré et Maurice Paléologue pour donner une structure légale à ses efforts philanthropiques. Depuis le décès de la princesse en 1943, la fondation continue d’opérer depuis son hôtel particulier situé près du Trocadéro, à Paris. En 2021, la Fondation Singer-Polignac a été officiellement reconnue comme organisme d’utilité publique.

Depuis 2020, elle est présidée par le professeur Pierre Corvol, membre de l’Académie des sciences, professeur émérite au Collège de France et administrateur honoraire du Collège de France.

Chaque année, les membres du Conseil d’administration de la Fondation Singer-Polignac récompensent des associations ou entreprises méritantes, agissant dans le domaine des arts, des sciences ou menant des projets socio-culturels.

Site web de la Fondation : https://singer-polignac.org/fr/


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
ilara (22 avril 2024). L’ILARA reçoit une médaille de la Fondation Singer-Polignac. ILARA, l’Institut des langues rares. Consulté le 20 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/w9ab


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search