Le salar

Initiation au salar – Adrien Alp Vaillant (CETOBaC)

21 heures, les lundis de 10h à 11h30.

Tous les cours de l’ILARA sont donnés en visioconférence. Le lien de connexion sera transmis par l’enseignant aux personnes inscrites.

Premier cours le 15 février 2021

Présentation

Le salar (glottocode : sala1264) prend place dans un ensemble de parlers, que l’on peut qualifier, au choix, de dialectes ou de langues, connu sous le nom de turc. Il est parlé en Chine, dont il constitue, avec l’ouïghour, le kazakh, le kirghiz, le tatar, le yoghour, le gïrgïs, le turc de l’Altaï et le touva, l’un des neuf parlers turcs. Il est également, avec le yoghour et le gïrgïs, l’un des trois parlers turcs spécifiques à ce pays.

Selon les chiffres du recensement général chinois de 2010 (le dernier publié), la population salare compterait 130 607 personnes, généralement salarophones, dont, selon des données qui nous ont été fournies par nos informateurs salars, quelque 87 000 habiteraient à Xunhua.

Contenu du cours 

Le cours consistera en une initiation qui commencera par une présentation générale du salar et de ses locuteurs, suivie d’une description phonologique de la langue. Il s’organisera ensuite autour d’une dizaine de leçons comportant chacune :

  • un dialogue illustrant une situation de communication donnée, dans lequel apparaîtront le vocabulaire et les points de grammaire sur lesquels l’enseignant reviendra après l’avoir fait écouter puis lire à ses élèves ;
  • des exercices permettant de s’assurer de l’acquisition des éléments étudiés ;
  • un vocabulaire supplémentaire qui, combiné avec celui du dialogue, permettra à l’apprenant d’enrichir son vocabulaire, mais aussi de faire les exercices proposés.

Bibliographie

Dwyer (Arienne), Salar: A Study in Inner Asian Language Contact Processes, part 1: Phonology, Wiesbaden, Harrassowitz, 2007.

Dwyer (Arienne), “The Turkic Stata of Salar : an Oghuz in Chaghatay clothes?”, Turkic languages 2, pp. 49-83, 1998.

Hán (Jiànyè) 韓建業 (sous le nom de Yībùlā Kèlìmù 依布拉•克力木), « Tán lìshǐshàng de sālāwén – tǔěrkèwén » 談歷史上的撒拉文—土爾克文 (De l’« écriture turque » [= türk oğuş], l’écriture historique salare), Yǔyán yǔ fānyì語言與翻譯, vol. 3, 1989, p. 1-4.

Hán (Jiànyè) 韓建業, Mǎ (Chéngjùn) 馬成俊, Sāwéihàn cídiǎn撒維漢詞典 (Dictionnaire salar-ouïghour-chinois), Mínzú chūbǎnshè 民族出版社, 2010.

Lín (Liányún) 林蓮雲, Sālāyǔ jiǎnzhì 撒拉語簡誌 (Esquisse du salar), Pékin, Mínzú chūbǎnshè民族出版社, 1985.

Lín (Liányún) 林蓮雲, Sālā hàn hàn sālā cíhuì 撒拉漢漢撒拉詞彙 (Lexique salar-chinois
chinois-salar), Chengdu, Sìchuān mínzú chūbǎnshè 四川民族出版社, 1992.

Mǎ (Weǐ) 馬偉 & Stuart (Kevin), the Folklore of China’s islamic Salar nationality, Lewiston NY : E. Mellen Press, 2001.

Tenichev (Edkhem Rakhimovitch), Salarskie teksty (Textes salars), Moscou, Akademija nauk SSSR, Institut jazykoznanija, 1964.

Tenichev (Edkhem Rakhimovitch), Stroj salarskogo jazyka (Structure de la langue salare), Moscou, Akademija nauk SSSR, Institut jazykoznanija, 1976.

Vaillant (Adrien Alp), Une langue en voie de disparition : le salar au sein de la turcophonie, thèse de doctorat non publiée, école doctorale : Langues, littératures et sociétés du monde, ED 265, Institut Nationale des Langues et Civilisations Orientales, Paris, 2017.

Vaillant (Adrien Alp), Essai de lexique salar-français, Paris, l’Harmattan, 2019.

Vaillant (Adrien Alp), Présentation et esquisse de description de l’écriture traditionnelle salare ou türk oğuş, Turcica, no 51, 2020.