Le louvite hiéroglyphique

Le louvite hiéroglyphique : langue et écriture – Rostislav Oreshko (Université de Leyde)

24 heures, les mercredis de 13h à 14h45.

Tous les cours de l’ILARA sont donnés en visioconférence. Le lien de connexion sera transmis par l’enseignant aux personnes inscrites.

Premier cours le 17 février 2021

Présentation

Le louvite hiéroglyphique (glottocode hier1240) appartient à la branche anatolienne des langues indo-européennes et est attesté sous forme écrite principalement dans une zone géographique comprenant l’Anatolie centrale, de l’Anatolie du sud-est et de la Syrie du nord de ca. 1400 à ca. 720 av. n. è. La langue s’écrivait via un système d’écriture spéciale connue comme les hiéroglyphes louvites (ou anatoliens), à la différence de l’écriture cunéiforme louvite, un autre dialecte louvite attesté dans des tablettes cunéiformes. Le louvite hiéroglyphique est représenté avant tout sur des monuments lapidaires (stèles, orthostates etc.), mais l’on en trouve aussi quelques textes sur des bandes de plomb (lettres et textes administratifs) et d’autres supports matériels (rocher, sceaux etc.).

Contenu du cours 

Le cours est conçu comme une introduction à la linguistique et à l’épigraphie de la langue louvite et vise deux objectifs principaux. Le premier est de donner une description détaillée de tous les éléments de la grammaire louvite connus jusqu’à présent, à la fois du point de vue synchronique et à la lumière comparative des langues anatoliennes et indo-européennes.

Le second objectif est de présenter aux participants l’écriture hiéroglyphique. On apprendra à ces fins la géographie, la chronologie et les types des monuments louvites, les principes généraux de la composition d’un texte hiéroglyphique et les types des signes.

Les participants apprendront non seulement à lire, mais aussi à reproduire à l’écrit les signes phonétiques les plus fréquents. Dans la phase plus avancée du cours, on essaiera de lire des textes simples louvites.

Bibliographie

Hawkins J.D., Corpus of Hieroglyphic Luwian Inscriptions, Volume. I: Inscriptions of the Iron Ages, Berlin – New York, 2000.

Laroche E., Les hiéroglyphes hittites 1 L’écriture, Paris, 1960.

Melchert H.C. (ed.), The Luwians, (HdO I/68) Leiden-Boston, 2003 (notamment chap. 4 ‘Scripts and Texts’ et chap. 5 ‘Language’).