Rebecca Defina

Rebecca Defina

Rebecca Defina est chercheuse à l’Unité de recherche sur les langues autochtones et au Centre for the Dynamics of Language (COEDL), Université de Melbourne, Australie. Ses recherches portent sur la description linguistique et les liens entre les différences de structure dans le langage et la pensée.

Elle a obtenu un doctorat à l’Institut Max Planck de psycholinguistique (Pays-Bas), examinant les liens entre la syntaxe et la segmentation conceptuelle des événements dans Avatime (Ghana, Afrique de l’Ouest). Depuis la fin de son doctorat en 2016, elle a étendu ses intérêts à l’acquisition du langage, examinant l’impact des différences entre les langues sur la façon dont elles sont apprises et comment les relations entre le langage et la cognition se développent tout au long de l’acquisition. 

Son travail actuel se concentre sur la façon dont les enfants apprennent le pitjantjatjara, une langue autochtone parlée par environ 3000 personnes dans le centre de l’Australie. Cette recherche présente la collecte et l’analyse d’un corpus longitudinal de 3 ans de 13 enfants Pitjantjatjara âgés de 1 à 7 ans interagissant avec leur famille. 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search