Evan Kidd

Evan Kidd

Evan Kidd a obtenu son BBSc (Hons) en 2000 et son doctorat (en psycholinguistique) en 2004, tous deux à l’Université de La Trobe, en Australie. Il a travaillé au Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology en tant qu’associé de recherche postdoctoral entre 2003 et 2005, puis en tant que chargé de cours puis maître de conférences en psychologie à l’Université de Manchester (Royaume-Uni) entre 2005 et 2012.

De 2008 à 2011, Kidd a également été boursier de recherche Charles La Trobe à l’Université La Trobe. Il est actuellement professeur agrégé de psychologie à l’Université nationale australienne, chercheur principal et chef de groupe de recherche au MPI

Ses recherches portent sur la psychologie du langage, avec un accent principal sur les processus de développement qui contribuent à l’acquisition et à l’utilisation du langage. Ses intérêts de recherche actuels comprennent l’acquisition et le traitement de la syntaxe, les différences individuelles dans l’acquisition de la première et de la deuxième langue, les mécanismes neurocognitifs qui soutiennent l’acquisition et l’utilisation de la syntaxe (par exemple, la mémoire, l’apprentissage statistique), et le rôle des processus socio-cognitifs tels que le jeu symbolique dans l’acquisition du langage.

Il a mené des recherches sur un certain nombre de langues, dont l’anglais, l’allemand, l’italien, le finnois, le cantonais, le mandarin, le persan, le murrinhpatha (non-pama-ngungan), le pitjanjatjara (pama-ngungan) et le tagalog (austronésien). 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search